RACHEL Mademoiselle

Biographie

Élisabeth-Rachel Félix, également connue sous les noms de Rachel ou Mlle Rachel, était une grande actrice tragédienne née en Suisse en 1821. Elle a été un modèle pour Sarah Bernhardt. Elle est née dans une auberge où sa mère s’était arrêtée pour se reposer, étant trop fatiguée pour poursuivre jusqu’à Endingen, la seule ville de la région qui acceptait les Juifs.

Issu d’une famille pauvre, son père Jacob Félix, colporteur ambulant juif originaire de Metz, et sa mère Esther-Thérèse Hayer de Gerstheim, ont erré de ville en ville à la recherche de nourriture pour leur famille. Élisabeth a passé une partie de son enfance à Hirsingue en Alsace.

Comme de nombreux parents pauvres de cette époque, le père considérait ses enfants comme une source de revenus. Élisabeth chantait et jouait de la guitare avec sa sœur aînée Sarah, récitait et faisait la quête dans les rues. La famille est finalement arrivée à Paris en 1831 et Élisabeth a commencé à prendre des cours de musique avec Alexandre-Étienne Choron et de Saint-Aulaire, ainsi que des cours d’art dramatique au Conservatoire.

Elle a commencé à jouer au théâtre en janvier 1837 pour subvenir aux besoins de sa famille. Le directeur, Delestre-Poirson, lui a fait prendre le nom de scène Rachel, qu’elle a également adopté dans sa vie privée. En mars 1838, elle a été auditionnée et a rejoint le Théâtre-Français à l’âge de 17 ans. Elle y a immédiatement connu un grand succès, jouant le rôle de Camille dans Horace de Pierre Corneille.

Son interprétation des héroïnes de tragédies classiques de Corneille, Racine et Voltaire l’a rendue célèbre et admirée, ainsi que son rôle dans le renouveau de la tragédie classique face au drame romantique. Elle a créé un nouveau modèle d’actrice et de femme et était l’une des femmes les plus célèbres de son siècle.

Bien qu’elle ait été considérée comme une actrice talentueuse, son succès n’était pas unanime. Victor Hugo, qui « admirait Rachel sans passion », aimait citer le mot de Frédérick Lemaître : « Rachel ? La perfection, et rien de plus ! »

Rachel était une actrice française célèbre du 19ème siècle. Elle avait des admirateurs influents tels que Victor Hugo et Gustave Flaubert, qui ont écrit sur son jeu d’acteur et l’ont décrite comme étant capable d’émouvoir même les personnes les plus rustres. Elle était amie avec Alfred de Musset, qui lui a dédié un poème après sa mort.

Rachel a également eu des liens avec de nombreuses personnalités importantes de l’époque, telles que Louis-Napoléon, qui est devenu président de la République puis empereur. Elle a également eu des aventures avec des membres de la famille Bonaparte et le prince de Joinville. Rachel avait deux fils, d’un comte et d’un fils de maréchal.

Malgré les pressions pour qu’elle abandonne sa foi juive, Rachel est restée fidèle à ses racines religieuses tout au long de sa vie. Elle est décédée à 36 ans des suites d’une tuberculose et est enterrée dans le carré juif du cimetière du Père-Lachaise à Paris (7e division).

Aujourd’hui, Rachel est considérée comme une figure importante de l’histoire du théâtre français. Son jeu d’actrice a laissé une trace indélébile et elle continue d’être admirée pour sa beauté, son talent et sa détermination à préserver ses convictions religieuses.

Vous aimerez peut-être...

Articles populaires..

Laisser un commentaire