Achille Zavatta

Qui est Achille Zavatta ?

Date de naissance : 6 mai 1915 (La Goulette, Tunisie).
Date du décès : 16 novembre 1993 (Ouzouer-les-Champs, France) à 78 ans.
Activité principale : Clown, directeur de cirque.
Nom de naissance :  Achille Zavatta.
Signe : Taureau.

Localisez la tombe d’Achille Zavatta sur la carte :

>> Division n° 87 – Crématorium case 1918 <<

CARTE EN COURS DE REALISATION …

Biographie d’Achille Zavatta

« Bonjour les ptits n’enfants ! » Aujourd’hui encore, le sourire du clown Achille Zavatta continue d’illuminer les souvenirs des fans de cirque, petits et grands. Artiste complet, révélé sous les plus grands chapiteaux et dans l’émission de télé « La piste aux étoiles », il fut une figure de proue de l’âge d’or du cirque dans les années 50 et 60.

Commandez les souvenirs et anecdotes d’Achille Zavatta :

Achille Zavatta, l’enfant de la balle

Le petit Achille est issu d’une grande famille d’artistes de cirque, les Zavatta, dont les traces remontent à la Venise du 13ème siècle.

Né le 16 mai 1915 alors que le cirque familial fait étape en Tunisie, il est le dernier-né d’une fratrie de 13 enfants. Ses parents sont Frederico Zavatta et Emma Tholonet, tous deux artistes.

A une époque où il n’y a pas encore d’écoles de cirque, Achille Zavatta apprend le métier très jeune, sur le tas. A trois ans seulement, il est déjà en piste avec ses frères, Michel et Rolph, avec qui il forme le trio Zavatta. Enfant, il pratique toutes les disciplines du cirque : acrobatie, trapèze, dompteur, musicien… A aucun moment, il ne se destine à être clown.

Achille Zavatta, jeune père de famille

En 1934, il se marie pour la première fois avec Julia Moore, contorsionniste de métier. Ensemble, ils monteront un numéro de danse acrobatique. Ils auront surtout trois enfants : Lydia, née en 1938 ; William, en 1940, et Willie, en 1943.

1934 : La révélation d’un clown au public

Le 28 avril 1934, Achille Zavatta, à 18 ans, devient clown par accident. L’anecdote est restée célèbre : l’auguste attitré ayant raté son train, le jeune équilibriste se retrouve propulsé au centre de la piste, nez rouge et galurin au chef.

C’est une révélation ! Achille Zavatta captive son auditoire grâce à ses dons pour l’improvisation. Le public rit aux larmes : un clown est né. Cet artiste de cirque naturel découvre son plus beau costume, celui de l’Auguste, qui lui donnera bientôt une renommée nationale.

Les grandes années d’Achille Zavatta

Démarrent alors les grandes années d’Achille Zavatta : il arpente les pistes des plus grands chapiteaux et côtoie les meilleurs clowns, y compris son frère Rolph ou Alex, le clown blanc.

En duo ou en solo, il se produira sous les plus grands chapiteaux, dans une époque qui marque un âge d’or du cirque français : Gruss, Pinder, Médrano, Amar… Il fera aussi partie du Cirque Français au cours d’une tournée mémorable en URSS en 1960.

Au faîte de sa gloire, Achille Zavatta se fera acteur et jouera dans de nombreux films dans les années 50 et 60. Il fut notamment à l’affiche de La jument verte (1959) de Claude Autant-Lara ou de La malédiction de Belphégor (1967) de Georges Combret.

Achille Zavatta à la télévision

Pour plusieurs générations de fans de cirque, Achille Zavatta est, de loin, le clown le plus célèbre. A la fin des années 50, la télévision va donner au cirque une exposition inédite avec des émissions comme 36 chandelles ou La piste aux étoiles, ou il fera plus de 200 apparitions.

L’une d’elles est restée tristement célèbre : en 1959, alors qu’il s’apprêtait à réaliser un saut à la batoude en direct à la télévision, la rupture du barrage de Malpasset plongea de nombreux foyers français dans l’obscurité. Surtout, l’accident dévasta la ville de Fréjus, faisant plus de 400 morts.

Le cirque Zavatta

En 1978, Achille Zavatta passe à l’étape supérieure et monte son propre cirque. Malgré son immense notoriété, le Cirque Zavatta vivra difficilement les années 80 : la télévision se révèle un concurrent redoutable pour les petits cirques. A 70 ans, Achille abandonne la piste en 1985 et passe le flambeau à ses enfants.

En 1991, le cirque Zavatta fait faillite, même si le nom continue d’être utilisé par plusieurs familles. Achille Zavatta connaît alors de graves problèmes de santé.

Derniers jours et enterrement d’Achille Zavatta au Père Lachaise

Presque constamment sous dialyse, Achille Zavatta met fin à ses jours le 16 novembre 1993, à Ouzouer-les-Champs.

Le monde du cirque est alors en deuil. Il fera l’objet d’obsèques en grands pompes, au cours d’un émouvant spectacle sous son propre chapiteau.

Artiste naturel, clown de légende, Achille Zavatta est aujourd’hui enterré au Père Lachaise.